Archives de catégorie : Monnaies en or

Achat pièces numismatiques : la liste des monnaies américaines rares

06Que vous soyez un amateur occasionnel qui trouve un jour la « perle rare » ou un connaisseur aguerri qui voit les monnaies comme des opportunités de placement, trouver une monnaie insolite peut déclencher une vive émotion comme aucune autre. Les pièces suivantes sont quelques-unes des monnaies les plus rares des Etats-Unis. La découverte et l’achat de pièces numismatiques suivantes sont exceptionnels mais si vous y parvenez, vous aurez perçu le gros lot.

La pièce « Double Eagle » de Saint-Gaudens de 1933

En 1933, Franklin D. Roosevelt a ordonné que toutes les monnaies en or soient retirées de la circulation tandis qu’il abolissait le standard de l’or du pays. Environ 12 pièces « Double Eagle » de Saint Gaudens n’ont pas été restituées. De ce fait, la Maison de la Monnaie des Etats-Unis signala qu’il était illégal de posséder cette monnaie car les originaux avaient été pris sans autorisation. Une des dernières fois que ces pièces ont refait surface a été en 2002 quand un homme a tenté de la vendre à un agent de service secret pour un moment de 1.000.000 de dollars US. La monnaie a été conservée plusieurs années à Fort Knox avant d’être vendue aux enchères chez Sotheby’s pour 7.590.020 dollars US.

La monnaie appelée « dollar 1804 »

Cette monnaie en argent a appelé l’attention de l’administration de Jackson en 1834 et 1835. Elle voulait offrir les monnaies comme cadeau à des dignitaires étrangers malgré le fait que les pièces en argent n’avaient pas été frappées depuis 30 ans. Seulement huit de ces monnaies ont été estampées. Aujourd’hui, on estime que chacune de ces monnaies vaut plus d’un million de dollars américains.

La monnaie en or  « Gold Brasher Doubloon » de 1787

La « Gold Brasher Doubloon » était une pièce en or frappée de façon privée dans l’état de New York à un moment où les Etats-Unis ne permettaient pas de posséder sa propre forme de monnaie. Celles-ci ont été frappées en 1787 par Ephraim Brasher qui était aussi responsable de la fabrication d’une série de monnaies en or étrangères. Actuellement, on sait qu’il existe seulement 7 monnaies de ce type. Une a été vendue en 1979 pour 725.000 dollars US.

Le centime de Copper de 1943

A cause du rationnement, la majorité des monnaies d’un centime durant la seconde guerre mondiale étaient faites d’acier galvanisé au lieu de l’habituel cuivre. Cependant, on pense qu’environ 40 de ces pièces en cuivre ont été faites accidentellement en 1943 à cause de la feuille de cuivre qui est restée dans la presse juste avant la production des monnaies en acier. La valeur estimée de la monnaie de 1943 est de plus de 200.000 dollars US. Si vous possédez un centime de 1943 et souhaitez savoir si elle est en cuivre ou en acier, il suffit de vérifier si elle se colle à un iman. Si elle se colle, vous avez de la chance et contactez un expert pour la faire expertiser.

La pièce « Liberty Head » de 1913

Achat Vente Bijoux Or

On sait qu’il existe cinq monnaies de cinq centimes de la pièce « Liberty Head ». Cependant, la façon dont elles ont été créées continue d’être un mystère. En 1913, le nickel, (pièce de 5 cents de dollar américain) décoré d’une tête d’indien, a été substitué au nickel de la Liberty Head. Certains pensent que l’homme qui a fabriqué les cinq monnaies était employé de la Maison de la Monnaie des Etats-Unis et a imprimé pour lui-même cette pièce. La « Liberty Head » de 1913 est très précieuse car une a été vendue pour un montant d’environ 3.000.000 de dollars US.